C'est deux musiciens au milieu d'une musique qui tourne comme une transe et invite à la danse.

Tous deux marseillais, tous deux étrangers : Anass Zine manie ses nombreux instruments traditionnels, le Guembri, le N’goni, l’Oud, pour partager des mélodies maghrébines et subsaharienne.

Son chant appelle alors aux traversées du grand Sud.

Arthur Péneau, animé par sa kora, introduit une influence africaine hybride. Il mystifie ses sonorités avec des effets électriques, électro-fantastiques.

Et, lorsque ils se penchent et jouent avec des matières électroniques, alors cette fusion nous introduit dans une atmosphère transcendantale marchant sur les plaines africaines passant par l'orient et suivant le groove électronique.

  • Facebook
  • YouTube
  • SoundCloud sociale Icône

Zar Electrik